7 rue Kléber - 10000 TROYES
+33 6 07 59 34 80

Biographie

Biographie, récit de vie, monographie d’un village, d’un métier, d’une entreprise.
Ensemble, retraçons votre itinéraire, laissons votre empreinte, partageons votre expérience, tournons la page, construisons du sens par une relecture de vie.
Rédacteur-conseil, j’accompagne mes clients dans cet itinéraire.

biographie

Biographie et récit de vie

Dans le registre de l’histoire de vie, “biographie” et “récit de vie” sont souvent utilisés sans distinction. Or, il existe une différence. Sans entrer dans les détails historiques ou sociologiques, soulignons que le récit de vie introduit la notion de « construction de sens »; approche non contenue dans le travail de biographe. Au sens historique celui-ci s’attache davantage à l’exhaustivité, au regard distancié. Avec le récit de vie, nous sommes dans le registre du « je », de la recherche du fil de soi, où l’émotion est introduite dans une relation familiale, filiale, amicale, ou juste pour soi-même.
Alors, n’hésitez pas à me contacter. J’ai accompagné de jeunes parents, des frères et sœurs, des grands-parents, etc. dans des projets divers de récit de vie. Tous, destinataires comme acteurs, protagonistes de ces vies uniques, ont manifesté leur satisfaction. Pour les premiers d’être les dépositaires d’une mémoire ; pour les seconds de laisser une trace, des racines, un témoignage.

Monographie d’un village, d’un quartier, d’une entreprise, d’un monument, d’une institution scolaire, etc.

Dans le Dictionnaire historique de la langue française/dir. Alain Rey, la définition suivante est donnée : « Signifiant littéralement “écrit sur un sujet unique”, monographie désigne une étude extensive sur un sujet limité ou un personnage. »
Vous avez des archives sur un monument frappé de démolition, ou votre maison, votre immeuble, vous avez collecté des témoignages originaux, cocasses sur votre village, vous voulez transmettre à vos descendants ou à vos collaborateurs les circonstances de la fondation de votre entreprise et son histoire, ou de cet établissement scolaire, dont la pédagogie remarquable, les enseignants ou élèves qui l’ont fréquenté méritent d’être connus, etc.

Une méthodologie

Ensemble, nous envisageons votre projet de biographie, c’est-à-dire que nous prenons en considération la tranche de vie personnelle ou professionnelle que vous souhaitez transmettre… selon vos destinataires.

Pour le récit de vie, le texte sera rédigé en fonction de l’âge de vos lecteurs, registre de vocabulaire et l’expression narrative seront donc adaptés. Puisque je m’attache à restituer votre style, votre identité, par un rythme de phrasé par exemple, voire par des expressions qui vous caractérisent, il ne peut s’agir pour moi d’un travail de retranscription intégrale… sauf à votre demande. La langue écrite obéit à d’autres codes syntaxiques que la langue orale. Pour vos lecteurs, surtout s’il s’agit d’un public jeune, il faudra peut-être contextualiser, réintroduire une chronologie dans vos souvenirs, car la mémoire fonctionne souvent par association d’images, d’idées, etc. L’écrivain public, rédacteur-conseil certifié que je suis, certes les recueille, mais a l’obsession de vos futurs lecteurs. À la différence d’un écrivain, l’écrivain public professionnel écrit sur commande et pour un public précis.

Et il s’agit, là encore, d’associer art et nécessité.

Pour accomplir cette prestation, je travaille comme la plupart de mes collègues, sur le modèle de la séquence. Elle vous offre un cadre sécurisant avec une durée d’entretien déterminée (1 h, 1 h 30, 2 h), un temps de validation de l’écrit restitué régulièrement, une fréquence choisie de nos entretiens pour respecter votre budget.

Pour la monographie, où la présence d’archives est coutumière, une étude sur place sera envisagée, un devis sera établi… ou une orientation vers une consœur ou un confrère plus habilité vous sera proposée.

Tarifs

Lors de notre première rencontre, nous aurons un entretien exploratoire qui donnera lieu à un essai rédactionnel, voire à deux, afin de vous permettre un choix, et en vue d’établir votre devis. Le taux horaire pour le récit de vie est de 45 € HT, nets de TVA en vertu de l’art. 293B du Code général des impôts. Un temps rédactionnel suit le temps d’enregistrement avec prise de notes.

Un exemple :

  • Temps d’enregistrement : 1 h avec prise de notes.
  • Temps rédactionnel : de 5 h à 8 h (fonction de la quantité, de la densité de vos souvenirs, du travail de contextualisation, de recherches historiques, géographiques, etc. ou pour introduire de la chronologie, des photos, etc.) Le texte rédigé contiendra 4 à  6 pages format A4, police Perpétua, corps 12, interligne 1,15.
  • Temps de la mise en page : jusqu’à présent, soit auprès d’imprimeur, soit d’éditeur, j’ai été en capacité de fournir à mes clients un fichier prêt à imprimer (Bon à tirer = BAT). Nous pourrons envisager cet aspect-là, toujours par le biais d’un devis.

Mission de l’entreprise GAVA TRANSMISSION® à TROYES dans l’AUBE (10)

Dans la vaste sphère de l’écrit, GAVA TRANSMISSION fournit à sa large clientèle des prestations réalisées par une professionnelle de l’écriture, dans le respect de la langue française et en conformité avec le Code d’éthique professionnelle du Syndicat National des Prestataires et Conseils en Écriture (SNPCE). Mon entreprise assure avec constance une grande qualité dans les missions confiées, respecte les délais convenus, pratique les tarifs définis et donne à chaque prestation une réelle valeur ajoutée afin de rechercher la satisfaction de sa clientèle.

Témoignages

Pour des récits de vie privée et professionnelle, voici quelques exemples de témoignages de clients qui illustrent le rôle de l’écrivain public, rédacteur-conseil.

guillemets-ouvrant

« Un grand merci à Sophie et Virginie, assises côte à côte ; elles ont pris hier le temps de la rencontre et elles nous offrent aujourd’hui ces pages bigarrées des souffrances et des espoirs de ceux qui, au-delà de toute patience, font la queue pour obtenir les fameux “papiers” du droit à l’existence, de ceux qui mènent un combat journalier pour ne pas oublier. Exilés entre leur terre natale et leur terre d’accueil, ils ont choisi d’accompagner leurs enfants vers la vie

Marie Boutan

« Merci à Sophie Thibord-Gava d’avoir, avec complaisance, intelligence, savoir-faire et beaucoup de patience, mis de l’ordre dans mon écrit. Travail de bénédictin de ranger ce que, rétive à la rigueur, j’ai raconté au gré des vagabondages de ma solide mémoire en tapant à tout-va sur mon ordinateur. Je lui dis ici ma reconnaissance et mon amitié.»

M. P.-L

« Avec mes remerciements pour votre aide. »

 

Voir la réalisation

Jacques Crouzet

« Je remercie Sophie Thibord-Gava de m’avoir soutenue et d’avoir mis sa compétence au service de ce projet assoupi. Elle a elle-même, avec passion, cherché et retrouvé certains noms inconnus et fait des propositions pertinentes.»

Marie-Françoise Bonicel

« À Madame Sophie Thibord-Gava, écrivain public, que je remercie au plus profond de moi-même. Ses compétences, sa compréhension, son professionnalisme religieusement discret, son jugement modérateur et réfléchi ont permis la publication d’un Adolescent dans la tourmente : de la Résistance en forêt d’Othe, en respectant mon franc-parler et mes critiques nécessaires à certaines affabulations tendancieuses qui salissent la Résistance en forêt d’Othe. Madame, vous faites honneur à votre profession. Merci mille fois, Madame Sophie. »

 

Voir la réalisation

Gilbert Couillard

« Merci chère Madame Gava de vos conseils précieux et de m’avoir permis ainsi de réaliser le récit de ma vie personnelle et professionnelle. …]. Très amicalement. À bientôt.  »

 

Voir la réalisation

Simone Vigo